Le principe du bio

Le bio est la contraction de l’agriculture biologique. En effet, tout réside dans la façon dont les matières premières sont cultivées. Le but est de diminuer au maximum l’emploi de pesticides au moment de la culture, afin de pouvoir proposer au consommateur des produits plus naturels, et plus respectueux d’une part de la santé, mais aussi de l’environnement car moins de déchets toxiques seront employés pour produire ces aliments. Bien entendu, la notion d’organismes génétiquement modifiés est totalement exclue du bio, étant donné que l’on a peu de recul sur l’effet que ces éléments peuvent produire sur l’organisme.